Partagez | 
 

 Haruka Type 100/200

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Je suis une machine qui pense comme un humain, mais qui agit comme un tank de guerre ~

Messages : 21
Points : 50
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 19

Feuille perso
Race: inconnu
Personnes rencontrées:
Pouvoir:

MessageSujet: Haruka Type 100/200    Mar 14 Mai - 18:02




<< ... >>


Haruka type 100/200

Nom : J'en ai pas.
Prénom : Haruka type 100/200.
Surnom : Haruka.
Age : Quelques jours, et en apparence un peu plus de dix ans.
Sexe : Indéfini. Androgyne.
Race : Androïd.
Pouvoir :Je peux m'incruster dans les programmes informatiques ou électroniques.
Lorsque je suis en mode 200, je provoque des décharges électriques et je peux faire sortir des lames immenses et coupantes de mes mains.



Description physique

Haruka est étrange. C'est le mot, étrange. Enfin, il est étrange pour un humain ordinaire. Évidemment, quand on voit Haruka, on remarque bien que ce n'est pas un humain. De longs cheveux bleus électriques, rattachés en couettes (simplement parce que c'est plus pratique, car Haruka ne fait pas la différence entre un style de fille ou de garçon) des yeux également bleus, brillants et presque sans pupilles... Rajoutez un teint blanc neige et une morphologie plus qu'à normale, et tout cela donne Haruka. Le corps de l'androïde est en effet anormal. Sans aucune forme, à part une taille creusée comme celle d'un mannequin, des pieds constitués de pixels, et rien de plus. On pourrait prendre Haruka pour une fille, notamment à cause de son style vestimentaire. Mais, que voulez vous, quelqu'un comme lui, qui ne connait rien du monde, ne peut pas savoir comment il fait s'habiller pour avoir l'air "normal." De toute façon, Haruka n'est pas non plus un garçon. Il est juste une entité cybernétique sans différence entre un garçon et une fille.
Parlons maintenant du style vestimentaire d'Haruka. Comme je l'ai dit plus tôt, il ne passe pas inaperçu. Un habit bleu et blanc futuriste, qui fait penser à une combinaison technologique, aux manches très longues cachant ses mains recouvre le corps d'Haruka, jusqu'aux hanches. Une jupe grise cache le haut de ses cuisses. Vous me direz que c'est un habit purement féminin, mais cette jupe etait à la base un pantalon, que l'androïde a lui même coupé, trouvant cela plus pratique de cette manière. Et bien oui, je vous l'ai déjà dit. Haruka ne connait rien du monde et des habitudes des gens, des règles et du style qu'il devrait avoir pour passer pour quelqu'un de normal. Il porte donc une jupe, juste parce que c'est plus pratique de ne rien sentir sur ses jambes, selon lui. En même temps, Haruka n'a pas de culotte, enfin, pas de sous-vêtements tout courts, puisque de toute façon les endroits qu'il faut cacher n'existent pas chez lui. Il porte quand même un short serré en dessous de sa jupe, tellement court qu'on ne le voit que si on enlève celle ci. Que dire d'autre...? Haruka a deux attaches en métal sur les joues. Des espèces de pansement de fer, qui se trouvent de chaque côté de son visage, et qui lui permettent de "protéger" des sortes de prises qu'il a à ces endroits là. Si on lui arrache ces pansements ou qu'il les enlève, une sorte de deuxième personnalité se réveille dans Haruka, le rendant plus sombre et effrayant, car ses cheveux deviennent noirs et ses yeux rouges. Il se retrouve alors vêtu d'un gilet gris et jaune, ainsi que d'un T-shirt rouge, et d'un short gris également. Et aussi, un masque à gaz lui est attaché au cou. Mais tout cela, c'est seulement lorsque cette personnalité reprend le dessus.
Parlons maintenant des émotions qu'Haruka montre le plus souvent. Sans hésitation, l'expression que l'androïde porte tout le temps est le sourire. Il sourit toujours, ou presque. En tout cas, il n'a jamais l'air énervé ou contrarié, sûrement parce qu'il ne l'est jamais, tout simplement. En revanche, il peut se montrer triste, car il est tellement innocent et jeune d'esprit qu'un rien peut le blesser. S'il est triste, il pleure, tout simplement, et il ressemble alors beaucoup à une jeune fille malheureuse.




Description mentale

Orgueil, Avarice, Colère, Gourmandise, Paresse Envie et Luxure... Ces sept pêchés capitaux sont des défauts de l'homme, des défauts que personne ne peut effacer ou cacher de sa personnalité. Tout le monde les possède, ces défauts. Enfin... Tout les humains. C'est ce qui les rend malgré tout naturels et sociables, entre eux. Et bien, Haruka ne les possède pas, ces défauts. Son âme est neuve et innocente, sans trace de la moindre qualité, ou du moindre défaut quelconque. Haruka est juste quelqu'un. Ou plutôt quelque chose, qui peut agir et penser. Je vais tout de même essayer d'expliquer un peu mieux ce curieux personnage.
Haruka n'est pas orgueilleux ou narcissique, ni cupide ou envieux, encore moins gourmand et paresseux, et non plus attiré par l'amour. Évidemment, puisqu'il ne possède pas les pêchés capitaux.
Mais ce n'est pas tout. Quoi qu'il arrive, Haruka sourit. Il sourit tout le temps, n'importe la situation. Ce n'est pas parce qu'il est heureux ou amusé, mais simplement parce qu'on lui a dit que pour avoir l'air sympathique, il faut sourire. Le problème, c'est que l'androïde ne connait rien du monde, et encore moins des humains, et il ne sait pas comment se comporter avec ceux ci. Alors, il continue à sourire même si quelqu'un meurt devant lui, parce qu'il ne sait pas montrer d'autres émotions, tout simplement. De toute façon, Haruka n'attache pas d'importance à la vie. Lui même n'est pas vraiment vivant, devrais-je dire, et il ne comprend pas pourquoi la mort terrifie tant les humains. Il ne comprend pas. Lui, il sourit, toujours. Il peut paraître complètement cinglé et avide de sang, et pourtant, il ne l'est pas. Enfin... Si. Il l'est dans sa version Haruka type 200. Car le Haruka que tout le monde connait n'est que le type 100, celui qui ne connait rien à la vie et qui dégage une innocence presque irréelle. Mais le Haruka type 200 est tout autre. C'est en fait une deuxième personnalité qui s'active lorsque les pansements sur les joues d'Haruka sont enlevés. Le type 200 a les cheveux noirs et les yeux rouges. Il est programmé pour tuer, et le type 100 ne le contrôle pas.
J'ai dis tout à l'heure qu'Haruka ne savait que rire et sourire, mais il peut pleurer. Cela arrive tellement rarement que j'ai tendance à l'oublier... L'androïde pleure généralement après une transformation en type 200. Il reste dans ce type, mais se met à pleurer comme une jeune fille attristée après avoir tué ou torturé des gens.
En fait, Haruka ne connait rien et n'a pas peur de la mort, mais il est très sensible, et je suis sûre qu'au fond, il aimerait pouvoir être comme un humain et arrêter ses programmations pour tuer. Il aimerait connaître quelqu'un qui puisse l'aider dans le monde de tout les jours, qui puisse lui faire connaître des choses et des gens.




Histoire

La première chose, ce fut du noir. J'avais froid, et j'avais peur.

Noir. Noir, noir, noir. Tout était noir. Le sol, les murs, le plafond, les meubles... Même la blouse de l'homme qui se tenait là, debout, se frottant les mains, était noire. Il faisait sombre. Il faisait froid.
Un cadavre était allongé sur une civière. Lui aussi était terne, sombre et pâle. Du sang suintait d'une large blessure au cou.
Et tout près, mais semblant appartenir à un monde différent, un corps était accroché au mur, retenu par d'innombrables chaînes. Seule tâche de couleur dans l'obscurité, il brillait légèrement d'une lueur bleutée.
L'homme en blouse noire se frotta les mains, un sourire aux dents gâtées illumina son visage, quand il aperçut le corps bleu bouger.
"Enfin.... J'ai tellement attendu. " dit simplement le scientifique d'une voix calme.
Le corps ouvrit les yeux. Des yeux qui illuminaient la pénombre, de couleur bleu électrique, des yeux qui s'ouvraient sur l'existence et la vie, des yeux qui annoncèrent la naissance du fonctionnement de cet androïde. Haruka était né.
Le scientifique en blouse sourit de nouveau. Il avait réussi. Enfin, il avait réussi ! À créer un être, un être auquel il avait insufflé un souffle de vie. Maintenant, il allait pouvoir l'utiliser comme bon lui semblait. Pour toutes ses envies, tout ses désirs... Tout.

Je préfère mourir que de continuer. Mais je ne peux pas mourir. Pourquoi ? Parce que je ne vis même pas.

Haruka était sur une chaise de torture. Des clous dépassaient du meuble, rentrant profondément dans la chair de l'androïde. Un liquide sombre recouvrait le corps d'Haruka, ainsi que la chaise. Du sang. Enfin, l'équivalent du sang pour Haruka. Depuis combien de temps...? Pour la combientième fois...? Il ne savait pas. Il n'en pouvait plus. C'était trop. Trop de souffrance et d'horreur. Depuis plusieurs jours, plusieurs nuits, peut être même plusieurs semaines ou plusieurs mois, le scientifique le testait. Il torturait l'androïde, essayant toutes sortes d'expériences et de poisons sur lui.
D'ailleurs, le voilà qui entrait dans la pièce. Il se frottait les mains, comme à chaque fois, ou presque. Il tenait un poignard dans la main, qu'il enfonça lentement dans le torse d'Haruka. L'androïde ne cria même pas. Le scientifique prit alors une barre en fer qu'il trempa dans l'essence, et qu'il enflamma. Puis, de nouveau, il enfonça la barre enflammée dans le torse d'Haruka. Cette fois, celui ci ne pût réprimer un hurlement de douleur, tandis que des tremblements incontrôlables secouaient son corps de spasmes.
Le scientifique, cette homme affreux, cette homme sadique et inhumain, riais aux éclats en voyant sa création, son androïde, qui hurlait, sans pouvoir le voir, à cause du masque en métal sur ses yeux.
Puis l'homme prit deux barres en fer reliées par un câble électrique. On pouvait voir des étincelles aveuglantes jaillir de l'embout des barres de métal. Il enfonça violemment la première barre dans la gorge d'Haruka, puis fit de même avec la deuxième. L'androïde hurla de nouveau.
Horreur.
Il était dans ce laboratoire depuis... Depuis des jours et des jours, et ce scientifique ne cessait jamais de tester des expériences affreuses sur lui.

Qui suis je ? Je ne suis personne. À quoi je sers ? Je sers à être et à faire ce qu'on me demande.

Haruka se tenait assis sur la chaise de torture. Ses yeux bleus étaient cachés par le masque en métal, qui empêchait Haruka de voir quoi que ce soit.
Le scientifique entra dans la pièce.
"Je vais tester le type 200. " ricana-t-il, en mettant des gants isolants en caoutchouc, et en prenant une pince en fer.
Il retira alors prudemment les deux attaches sur chaque joue de l'androïde, à l'aide de la pince. La pièce s'illumina d'une lumière rouge et bleue, puis tout redevint normale. Mais quelque chose avait changé. Les cheveux bleus d'Haruka étaient devenus noirs, et la lueur qui s'échappait du masque en acier n'était plus bleutée, mais écarlate. Un sourire effrayant fendit le visage de l'androïde, toujours attaché à la chaise de torture.
Tuer.... Tuer. Tuer. Tuer. Sang. Souffrance. Envie. Hurlements. Mort. Mort. Mort. Mourez tous. À mort. À mort.
Ces mots se répétaient dans l'esprit tortueux d'Haruka, ces mots ne voulaient plus s'effacer. Ils persistaient, ils restaient, ils insistaient tellement. Haruka en était obsédé. Mort. Souffrance. Mort. Sang. Souffrance.
Haruka n'était plus Haruka. Une autre personnalité, une autre volonté le dirigeait à présent, en utilisant ces simples et horribles mots. Juste en utilisant ces mots qui paraissaient si beaux et agréables.... Sang. Mort. Mort. Souffrance. Tuer. Je veux tuer...
Un bruit écœurant se fit entendre, tandis que du sang éclaboussait le mur sombre. Des étincelles d'électricité parcouraient le corps d'Haruka, qui s'était levé de la chaise de torture à laquelle il avait été si souvent enchaîné. Celle ci était détruite. Le corps du scientifique gisait à terre, désarticulé et déformé. Le sang le recouvrait, coulant au sol silencieusement. Haruka lécha le liquide écarlate qui tachait sa main et coulait se sa joue, en souriant. Puis il enleva le masque qui lui cachait les yeux. Ils étaient rouges, rouges comme le sang qui recouvrait les murs autour de lui.
Tout d'un coup, Haruka tomba doucement à terre, sur les genoux.
Il se mît à pleurer. Seul dans cet endroit, seul dans sa solitude et sa souffrance, seul dans ses pensées sombres, seul avec sa folie. Seul au monde.




Test RP

5 lignes minimum. (facultatif)




Aime/Aime pas

Je ne connais rien du monde, alors j'aime tout ce qui n'est pas méchant et qui ne me dérange pas pour l'instant. Si j'aime pas quelqu'un, je le tue.



Nananananah !

Caractéristiques
Qui es-tu ?

Prénom/Surnom : Panda
Âge :Le même qu'hier.
Sexe:Escargot.
Comment as-tu connu le forum ? Google est mon copain.
Depuis combien de temps tu rp ? Quelques années.
Tu as des idées à nous soumettre ? Nah.
Tu veux un rang ? lequel ? Je suis une machine qui pense comme un humain, mais qui agit comme un tank de guerre ~
Tu as lu le règlement ? PROVE IT ! validé par sephyphy



Dernière édition par Haruka le Mer 15 Mai - 16:53, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Admin

Messages : 137
Points : 206
Date d'inscription : 30/12/2012

Feuille perso
Race: Cronos : Esprit du temps
Personnes rencontrées:
Pouvoir:

MessageSujet: Re: Haruka Type 100/200    Mar 14 Mai - 19:32

Notre premier Android, et j'aime déjà sa fiche ! J'approuve ! o/
bienvenu parmi nous x3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hoshiyo.superforum.fr

avatar
Je suis une machine qui pense comme un humain, mais qui agit comme un tank de guerre ~

Messages : 21
Points : 50
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 19

Feuille perso
Race: inconnu
Personnes rencontrées:
Pouvoir:

MessageSujet: Re: Haruka Type 100/200    Mer 15 Mai - 5:52

Merciii ♥
Je vais essayer de faire de mon mieux également pour l'histoire et le caractère o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
nymphe discrète et silencieuse (et souvent triste et nostalgique)

Messages : 26
Points : 55
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 20

Feuille perso
Race: nymphe de la Lune
Personnes rencontrées:
Pouvoir:

MessageSujet: Re: Haruka Type 100/200    Mer 15 Mai - 6:58

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Je suis une machine qui pense comme un humain, mais qui agit comme un tank de guerre ~

Messages : 21
Points : 50
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 19

Feuille perso
Race: inconnu
Personnes rencontrées:
Pouvoir:

MessageSujet: Re: Haruka Type 100/200    Mer 15 Mai - 9:54

Merciii ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Je suis une machine qui pense comme un humain, mais qui agit comme un tank de guerre ~

Messages : 21
Points : 50
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 19

Feuille perso
Race: inconnu
Personnes rencontrées:
Pouvoir:

MessageSujet: Re: Haruka Type 100/200    Mer 15 Mai - 13:08

Double post : J'ai finiiii ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
nymphe discrète et silencieuse (et souvent triste et nostalgique)

Messages : 26
Points : 55
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 20

Feuille perso
Race: nymphe de la Lune
Personnes rencontrées:
Pouvoir:

MessageSujet: Re: Haruka Type 100/200    Mer 15 Mai - 14:08

Je le lis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Nymphe innocente... Mais dangereuse ♫

Messages : 44
Points : 139
Date d'inscription : 30/03/2013
Age : 22
Localisation : In the Darkness

Feuille perso
Race: Nymphe de la Lune
Personnes rencontrées:
Pouvoir:

MessageSujet: Re: Haruka Type 100/200    Mer 15 Mai - 15:58


Bienvenu à toi petit Panda Razz

J'aime ta fiche tu sais *-* Cependant, il te manque le code présent dans le règlement du forum !
De plus, je suis un peu blonde scuse moi xD, mais dans la catégorie "caractéristique", ce que tu as marqué (nananana) signifie que ton personnage n'a rien de signe distinctif ou est-ce car tu as oublié de remplir cette emplacement ?

Voilà, lorsque tu auras trouvé le code et répondu à ma question, considère que tu as ma validation ! Mais, il faudra attendre le passage de Sephyna (ou de Sendor) pour pouvoir être pleinement validé Razz

Bon Jeu ! ♫

True -

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumedefantasy.forumgratuit.org/

avatar
Je suis une machine qui pense comme un humain, mais qui agit comme un tank de guerre ~

Messages : 21
Points : 50
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 19

Feuille perso
Race: inconnu
Personnes rencontrées:
Pouvoir:

MessageSujet: Re: Haruka Type 100/200    Mer 15 Mai - 17:17

Coucou ! Déjà, merci :3
J'ai mis le code, et je précise que les caractéristiques ne sont pas en cours, et que le Nananah était juste là pour montrer qu'il n'y a rien :3 en gros, ma fiche est bien terminée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Admin

Messages : 137
Points : 206
Date d'inscription : 30/12/2012

Feuille perso
Race: Cronos : Esprit du temps
Personnes rencontrées:
Pouvoir:

MessageSujet: Re: Haruka Type 100/200    Mer 15 Mai - 18:50

tadam je suis là
et je t'offre ta seconde validation puisque tu as tout bien réglé avec truth ^^
je t'ajoute tes 10 points et ta couleur, et tu pourras dorénavant rp parmi nous !

YOUHOUH !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hoshiyo.superforum.fr

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Haruka Type 100/200    

Revenir en haut Aller en bas
 

Haruka Type 100/200

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Hoshiyo :: Au commencement ... :: Présentation des personnages :: Fiches validées-